ToulÉco

Publié le mercredi 20 mars 2019 à 17h53min par La Rédaction

Social. Le mouvement de grève des éboueurs de Toulouse Métropole suspendu jusqu’à vendredi

Le conflit social des éboueurs à Toulouse est suspendu jusqu’à vendredi. Les éboueurs de Toulouse avaient lancé un mouvement de grève jusqu’au 2 juillet suite à la réorganisation de la collecte des déchets décidée par Toulouse Métropole. Ils demandaient une revalorisation salariale et une meilleure prise en compte de la pénibilité de leur travail notamment.

Après une réunion de négociation qui s’est tenue mardi 19 mars entre le conseiller métropolitain délégué au personnel territorial, Henri de Lagoutine, le directeur général des Services, la directrice des Déchets et les syndicats (CGT, FO et UNSA) ainsi que des agents, le mouvement a été ajourné jusqu’à vendredi 22 mars, date à laquelle la collectivité doit formaliser par écrit ses propositions. « Si cela correspond à nos attentes, nous reprendrons le travail, sinon le mouvement de grève se poursuivra », résume Nicolas Refutin délégué FO à Toulouse Métropole.

De son côté Henri de Lagoutine s’est félicité dans un communiqué de Toulouse Métropole de « (…) l’écoute et la qualité du dialogue social noué avec les agents et les organisations syndicales qui ont permis de faire avancer la situation. Plusieurs propositions concrètes sont sur la table ; elles doivent être travaillées pour permettre une sortie par le haut de cette situation ».

Toulouse Métropole a décidé à l’unanimité d’engager un plan d’harmonisation de la collecte des ordures ménagères, du tri sélectif et du ramassage du verre. Depuis 2015, les communes de la Métropole ont engagé une démarche afin de faire évoluer le service public des déchets ménagers de façon positive.