ToulÉco

Publié le mercredi 22 novembre 2017 à 16h08min par Natacha Zimmermann

Temps fort. La conférence « Fast and curious »

Aujourd’hui les voitures électriques, demain les voitures autonomes ou volantes ? Vendredi 24 novembre, quatre porteurs de projets de véhicules du futur discuteront de l’avenir de la mobilité lors de la conférence « Fast and curious », à l’occasion de Futurapolis.

Dans quelques années, pourra-t-on se déplacer en voiture volante ? Pourquoi pas ! A l’heure des grandes innovations, les chercheurs ne manquent pas d’idées pour réinventer les véhicules. C’est ce que décriront quatre d’entre eux vendredi 24 novembre, lors du festival Futurapolis, à Toulouse. A 16h15, ils se réuniront à la faculté de médecine pour présenter leurs projets et discuter de l’avenir de la mobilité.

Le Toulousain Michel Aguilar sera présent pour présenter son projet de véhicule volant Xplorair, dont une maquette sera exposée sur les Quais du savoir durant les deux journées de la manifestation. Anne Asensio, vice-présidente design experience de Dassault systèmes sera à ses côtés. A ce poste, créé pour elle, elle donne aux entreprises les outils design nécessaires à leur transformation numérique.

Tous deux feront face à Bibop G. Gresta, président d’Hyperloop transportation technologies, qui a installé son bureau de recherche et développement à Toulouse l’an dernier. Mais aussi à son concurrent canadien Sébastien Gendron, cofondateur et CEO de TransPod hyperloop. Tous deux cherchent à créer ce qu’Elon Musk appelait en 2013 un « train supersonique », dépassant les 1000 km/h.

Sur la photo : Lors de l’édition 2016 de Futurapolis, près d’une vingtaine de conférences sur l’innovation avaient eu lieu. Crédit : DR.

Futurapolis se tiendra à Toulouse les vendredi 24 et samedi 25 novembre 2017.
Plus d’informations : http://www.futurapolis.com/