ToulÉco

Publié le lundi 24 juin 2019 à 19h08min par Audrey Sommazi

Toulouse. En colère, les salariés du cinéma UGC saisissent la justice

Alors que le cinéma UGC ferme ses portes début juillet, une dizaine de salariés dénoncent les conditions de vente de ce complexe et jugent le PSE « insuffisant ». La direction garde le silence.
La pilule est amère. Elle ne passe pas pour les salariés de l’UGC, allées Franklin-Roosevelt à Toulouse. Début juillet, probablement le mercredi, le cinéma éteindra définitivement les lumières de ses salles obscures et supprimera dans la foulée dix-huit postes. Quatre salariés ont accepté d’être mutés (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte