ToulÉco

Publié le lundi 5 novembre 2018 à 20h00min par Philippe Font

Toulouse FM veut émettre au delà des limites de la Ville rose

Première radio privée locale en terme d’audience, Toulouse FM fête en 2018 ses dix ans de présence. Et ne cache pas ses ambitions de développement dans toute la région Occitanie.

Dix ans l’âge de maturité. Même si depuis sa création en 2008 dans les locaux de Mediameeting, route d’Espagne à Toulouse, la façon de faire de la radio n’est pas la même, « les outils ont beaucoup changé, la capacité de concentration de l’auditeur est réduite », reconnaît Sylvain Athiel, directeur général de la radio, Toulouse FM s’est imposé peu à peu dans le paysage médiatique de la Ville rose.

Au point d’atteindre 5% d’audience selon l’institut Médiamétrie. Soit l’équivalent de 254.000 auditeurs par semaine. Un record atteint en juillet 2018 et qui valide une stratégie basée sur le triptyque musique, infos pratiques et bonne humeur. Incarné par le duo Max et Caro, ce ton qui s’adresse également aux 18-49 ans, revêt le visage et la voix de Hugo, 19 ans, le petit nouveau de la station toulousaine. « Notre objectif est aussi de donner leur chance aux jeunes », se félicite Christophe Delence le directeur des programmes.

Des fréquences dans le Gers et en Ariège

Employant une quinzaine de salariés, un effectif stable saison après saison selon les dirigeants, la station affiche un chiffre d’affaires de 1,5 million d’euros en 2017 (+20% par rapport à 2016). Ses ressources radio sont réparties entre le local (40%) et celles dégagées au sein du GIE Les Indéradios (60%) appartenant au groupe TF1. Côté développement, la station qui appartient au groupe Mediameeting va inaugurer trois nouvelles fréquences à Auch (Gers), Tamiers et Ax-les-Thermes (Ariège).

« Sur la banlieue de Toulouse, nous souhaitons parler du quotidien de nos auditeurs », appuie Sylvain Athiel pour qui la concurrence est à voir davantage du côté des grands réseaux nationaux, RTL2, les plate-formes Spotify ou encore Deezer, plutôt que 100% Radio qui vient de s’installer à Toulouse. L’autre nouveauté de la saison concerne les auditeurs sportifs de la radio : pour les supporters du TFC et du Stade Toulousain, la retransmission des matches leur sera proposée sur un site dédié sur le Web. Testé avec le club de Top 14, le SUA à Agen, il devrait être pérennisé à Toulouse.
Philippe Font

Sur la photo : L’équipe de dirigeants et d’animateurs de Toulouse FM. La radio fête cette année ses dix ans de présence dans la Ville rose. Crédits : Ph.F - ToulÉco