ToulÉco

Publié le dimanche 7 août 2016 à 19h00min par Johanna Decorse

Toulouse. Frank Rénimel se diversifie en marge de la cuisine gastronomique

article diffusé le 10 mars 2016

Trois ans après son départ du centre-ville de Toulouse, Frank Rénimel continue d’investir le coin de colline où il s’est installé à Aureville. Le chef étoilé et sa compagne, Isabelle Rénimel, ouvriront au mois de juin un concept de boutique-hôtel pour leur clientèle gastronome.

Depuis que le Michelin lui a décerné sa première étoile en 2003, Frank Rénimel ne quitte pas des yeux le firmament gastronomique. S’il n’a pas décroché comme il l’espérait une deuxième distinction dans l’édition 2016 du célèbre guide, le chef du restaurant En Marge cherche toujours à atteindre d’autres cieux. Installés depuis 2012 dans un ancien corps de ferme à Aureville, après cinq années passées au centre-ville de Toulouse, Frank Rénimel et son épouse Isabelle ouvriront en juin prochain un boutique-hôtel de cinq chambres.

Voisin de la table étoilée, ce nouvel espace sera également doté d’une salle de séminaire d’une capacité de trente personnes et permettra, dans la partie boutique, la vente de spécialités locales élaborées en partenariat avec la Conserverie de l’Ovalie ou encore avec la biscuiterie Stéphane Rivalin-Périssé, basée à Léguevin.

Le couple qui vise un classement 4 étoiles pour valoriser « un service sur-mesure et ultra-personnalisé » a emprunté 3 millions d’euros pour financer ce projet. « Pouvoir rester sur place après avoir dîné au restaurant, c’était une demande de nos clients. Nous proposerons des formules courts-séjours, week-end, nuitée d’affaires avec des tarifs haute et basse-saison. Mais notre cœur de métier demeure le restaurant », explique Isabelle Rénimel.

L’équilibre en septembre 2016

Après trois années « difficiles », Frank et Isabelle Rénimel sentent « les signes d’une reprise ». Le chiffre d’affaires de leur petite entreprise, en hausse de 20%, devrait s’établir à 1,3 million d’euros en 2015 et « l’équilibre » est attendu pour septembre 2016. « L’investissement que nous avons consacré à notre projet, le nombre de salariés qui sont passés de 4 à 18, tout cela nous a mis face à une autre réalité. Nous aurons mis trois ans pour nous structurer et franchir le cap », explique Frank Rénimel.

Pour réussir ce « changement de dimension », le chef étoilé s’est lancé début 2015 dans une activité de consultant auprès des particuliers et des entreprises et multiplie les opérations à l’étranger. Il a participé début février à la Semaine de la gastronomie française à Jérusalem et aux journées gastronomiques Etoiles Michelin by La Pleta début mars à l’Hôtel Rafaël à Baqueira en Espagne. Des mises en bouche avant de retrouver sa cuisine pour atteindre ce qu’il prépare depuis son arrivée en 2012 sur sa colline d’Aureville : la deuxième étoile.
Johanna Decorse

Sur la photo : Frank Rénimel, le chef étoilé du restaurant En Marge, développe de nouveaux projets à Aureville. Photo Rémy Gabalda - ToulÉco