ToulÉco

Publié le mercredi 17 avril 2019 à 18h26min par Béatrice Girard

Toulouse. La galerie Saint Georges s’offre un lifting à 7,5 millions d’euros pour enfin trouver son public

Le coup d’envoi des travaux de réhabilitation de l’espace commercial Toulouse Saint Georges a été donné il y a quelques semaines. Objectif ? Donner un nouveau souffle à cette galerie malgré un investissement revu à la baisse.

Seule galerie marchande de l’hyper centre, l’espace Saint Georges fait partie, sur le papier, des espaces commerciaux premium de Toulouse avec, selon le gestionnaire Terranae, 5 millions de visiteurs par an.
Le hic ? Ils se contentent de traverser la galerie depuis les boulevards et sont peu nombreux à entrer dans les boutiques. Ces derniers mois, la galerie de 15.000 m² souffrait de près de 50% de vacance et si le supermarché Casino joue parfaitement son rôle de « locomotive », de grandes enseignes, telle Zara, ont au contraire préféré baisser le rideau.

Pour Commerz Real, filiale de Commerz bank, le propriétaire de la galerie qui gère un volume d’actifs de près de 31 milliards d’euros, il était donc temps d’investir pour donner un nouveau départ à l’espace Saint-Georges. Le périmètre de ces travaux déjà annoncés en 2017, ont cependant été revus à la baisse. « Il était initialement prévu d’investir 10 millions d’euros dans cette rénovation et de créer une troisième ouverture en surface, mais les nuisances auraient été trop importantes pour l’environnement », indique Mathilde Delpeyrou, la directrice de l’espace Saint-Georges pour Terranae. « Avec ce projet, nous réduisons la durée des travaux à dix-huit mois et maintenons les commerces ouverts. L’objectif est de relancer ce centre un peu vieillissant et qui pâtit de sa situation souterraine. »

Des boutiques plus grandes mais moins nombreuses

Le nouveau projet dessiné par le cabinet toulousain Architecture & technique prévoit donc de revoir le nombre de cellules commerciales à la baisse (quarante-deux au lieu de cinquante actuellement), et d’en augmenter les surfaces. « Nous créons ainsi une offre complémentaire à l’existant en surface, dans l’hyper-centre où les vastes cellules font souvent défaut », indique la directrice. L’arrivée de deux nouvelles enseignes - New-Yorker sur 1 800 m² et Mango sur 800 m² - ont été annoncée. Pour améliorer le parcours client, le chemin de circulation sera aussi complètement modifié et ponctué d’espaces détente.

Pour gagner en visibilité en surface, l’entrée de la galerie située place Saint Jérôme sera aussi totalement redessinée, un cheminement lumineux en led sera apposé sur les plafonds et la verrière existante qui conduit vers la place Occitane, réhabilitée pour améliorer la luminosité. Les travaux devraient s’achever mi 2020.
Béatrice Girard

Sur la photo : Commerz Real investit 7,5 millions d’euros pour rénover le centre commercial Saint Georges et espère ainsi attirer de nouvelles enseignes. Crédits : DR

P.S. :

Tous les jeudis, retrouvez l’actualité de l’Immobilier toulousain sur touleco.fr.