ToulÉco

Publié le lundi 20 novembre 2017 à 21h11min par La Rédaction

Toulouse. La pollution atmosphérique persiste, la vitesse baisse

Depuis deux jours, Toulouse et la Haute-Garonne sont concernés par un épisode de pollution se caractérisant par la concentration de particules en suspension dans l’air qui devrait se poursuivre durant la journée du 21 novembre.

Face à cette situation persistante, le préfet de la Haute-Garonne a décidé, pour la journée du 21 novembre, de maintenir les mesures d’urgence destinées à limiter l’émission de polluants (report des épandages agricoles polluants, interdiction de l’incinération des végétaux et abaissement de 20 km/h de la vitesse sur les axes routiers et autoroutiers du département à compter de 6 heures du matin). Pour cette dernière mesure, il est donc demandé aux automobilistes d’éviter les déplacements sur les grands axes routiers aux heures de pointe, de réduire leur vitesse, de favoriser le covoiturage, d’utiliser les transports en commun et de privilégier les modes de déplacement non polluants (marche, vélo, etc.).