ToulÉco

Publié le jeudi 12 juillet 2018 à 19h38min par Béatrice Girard

Toulouse. Pierval Santé se démarque dans l’investissement pierre papier

A Toulouse, Pierval Santé est la seule SCPI 100 % santé ouverte aux particuliers. Une façon d’investir dans l’immobilier dont elle a fait sa spécialité.

Pierval Santé, fondée en 2014 par Jean Jacques Olivié (spécialiste de l’immobilier passé par le groupe Icade et Patrimoine de France), s’est hissée en quelques années dans le club très fermé des sociétés de gestion de portefeuille immobilier (SCPI). Elle est gérée par l’entreprise toulousaine Euryale Asset Management (filiale du groupe Elience). Ces sociétés dites de rendement, permettent d’investir dans la pierre-papier, autrement dit dans l’immobilier, sans subir les aléas de la gestion locative, ni avoir à gérer la vacance ou la revente d’un bien.

« Il existe à ce jour trente SCPI en France dont vingt-six sont portées par des banques et compagnies d’assurance. Mais dans ce paysage, nous nous distinguons avec Pierval Santé, la seule SCPI 100 % santé ouverte aux particuliers », décrit Jean-Jacques Olivié. Positionnée dans le secteur des établissements d’hébergements médicalisés ou non, des soins de suite, des centres de dialyse, de la santé, Pierval Santé détient à ce jour 60 % de ses actifs immobiliers en Allemagne et 40 % en France (à Lyon, Lille, en Bretagne, en Ile de France, à Bordeaux et Perpignan).

Les perspectives radieuses de l’immobilier de la santé

Au 31 mars 2018, la SCPI affichait une capitalisation de 330 millions d’euros et prévoyait une collecte de 180 millions d’euros pour l’année 2018. « Notre activité est en progression constante compte tenu d’un marché en pleine croissance : les actifs immobiliers en santé en Europe représentent actuellement un investissement de 300 milliards d’euros et le besoin est estimé à 600 milliards d’euros en 2060 », analyse le spécialiste. Le ticket d’entrée pour investir dans cette SCPI est de 5000 euros, et la collecte moyenne avoisine les 35.000 euros. « La majorité des investisseurs viennent chez nous pour se constituer un complément retraite et gardent leur investissement une dizaine d’années », observe le spécialiste.

Un rendement garanti de 5,05 % en 2017

Autre particularité de ce fonds d’investissement ? Il est aussi un fonds de partage qui reverse chaque année une quote part des frais de collecte au profit de l’institut du cerveau et de la moelle épinière pour financer la recherche dans ce domaine. En 2017, le montant des dons s’est élevé à 168.000 euros.
Béatrice Girard

Sur la photo : Jean-Jacques Olivié a fondé la SCPI Pierval Santé en 2014. Elle est aujourd’hui capitalisée à hauteur de 330 millions d’euros. DR.