ToulÉco

Publié le mardi 2 octobre 2018 à 21h09min par Martin Venzal

Toulouse. Pourquoi Diagora Labège lance son propre incubateur d’événements

Il s’appelle Diag’Incub et rejoint la longue liste des incubateurs spécialisés de la région toulousaine. Mais il reste inédit dans son secteur, celui de l’événementiel. Il promet en effet d’accompagner une manifestation, dès 2019, à Diagora Labège.

Après avoir diversifié l’activité du centre de congrès Diagora Labège en l’orientant vers des concerts et des spectacles grand public, son PDG Laurent Cherubin souhaite impulser une nouvelle dynamique en y créant son propre incubateur d’événements. Le principe est simple : « soutenir et encourager la création de nouveaux événements à Diagora, et ensuite, les inciter à ce qu’ils restent chez nous », explique-t-il. Diag’Incub, c’est son nom, pourrait accompagner dès l’an prochain une rencontre professionnelle, et une autre, grand public.

Avec 250 manifestations organisées chaque année et 120.000 visiteurs enregistrés l’an dernier, le centre de congrès positionné sur le campus d’Enova Labège reste l’un des sites les plus importants de la région toulousaine en matière de congrès et de manifestations BtoB. Mais la concurrence est rude – certains hôtels investissent la place – et l’arrivée attendue du prochain PEx de Toulouse oblige Diagora à innover. Or sur ce créneau, Labège possède un certain savoir-faire. « Sur notre territoire, l’incubation est quelque chose de très important, avec des structures qui ont été lancées de longue date et qui depuis ont fait leurs preuves », explique encore Laurent Cherubin, également maire de Labège.

Trois années d’accompagnement

Diag’Incub est donc positionnée sur le centre de congrès Diagora. La structure va proposer trois années d’assistance à deux porteurs de projets lauréats. La première année, ceux-ci pourront organiser quasiment gratuitement leur manifestation sur le site. La deuxième année, le site ne demandera que 50% des frais de mise en place. Les projets aboutis devront, dès la troisième année, s’acquitter du montant total de la prestation.
Les candidats devront déposer leurs dossiers avant le 30 octobre. L’analyse des projets sera réalisé par un jury de six acteurs du territoire (institutions, collectivités, CCI, etc.) courant novembre. Enfin, l’annonce des lauréats est prévue à partir du 15 décembre prochain. Plusieurs sociétés sont déjà positionnées mais les organisateurs souhaitent un maximum de candidats, « afin d’avoir une pertinence dans le choix des porteurs de projets », concluent-ils.
M.V

Sur les photos :
En haut : Laurent Chérubin, maire de Labège et directeur de Diagora Labège. Crédits : DR

En bas : Diagora est installé sur le campus d’Enova Labège. Crédits : DR

P.S. :

Les dossiers de candidatures sont à retirer puis à déposer avant le 30 octobre par mail à diagora@diagora-congres.com