ToulÉco

Publié le lundi 13 novembre 2017 à 18h39min par Rémy Gabalda

Toulouse. Retour aux sources pour le ministre des Comptes publics

Le ministre des Comptes publics Gérald Darmanin a choisi Toulouse pour lancer le prélèvement à la source, officiel à partir du 1er janvier 2019. Un « dispositif simplifié et un accompagnement renforcé pour les particuliers et les collecteurs », fait-il savoir sur twitter. Il a ainsi visité l’entreprise toulousaine GSF Atlantis , ainsi que le service des impôts des particuliers de Balma, où l’attendait une petite délégation syndicale venu lui parler de la baisse des moyens des fonctionnaires des finances publiques.

Le système de prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu permettra aux foyers français de s’acquitter de leur contribution sans année de décalage. A contrario, les entreprises, chargées de procéder à cette collecte, devront mettre en place des logiciels de paye différents. Le coût pour les entreprises est estimé entre 310 et 420 millions d’euros par Bercy.
Photo Rémy Gabalda - ToulÉco