ToulÉco

Publié le lundi 28 mars 2016 à 18h56min par Johanna Decorse

Toulouse. YéO veut conserver sa place au frais grâce à l’innovation

Leader français des yaourts bio sous marque de distributeur, l’entreprise toulousaine YéO, filiale à 100% de Sodiaal, première coopérative laitière de l’Hexagone, cherche à conforter ses positions et sa capacité d’innovation sur un marché de plus en plus dégradé.
La crise du lait et la colère des producteurs de la filière, très mobilisés ces dernières semaines contre la baisse des prix, ne sont pas les seules bêtes noires de l’entreprise YéO. La filiale à 100% de Sodiaal Union, groupe qui a fusionné en 2014 avec 3A Coop pour donner naissance à la plus grosse (...)