ToulÉco

Publié le mercredi 18 septembre 2019 à 19h00min par Béatrice Girard

Trois nouveaux projets de résidences Appart’city à Toulouse

Avec 112 résidences en France et en Belgique, le montpelliérain Appart’city est devenu, depuis sa fusion avec Park & Suites en 2014, le leader français de l’appartement hôtelier. Toulouse est une place forte pour la marque avec neuf résidences et trois nouveaux projets.

Être à mi-chemin entre l’appartement et l’hôtel. Tel est le concept des appart hôtels, ces résidences de services qui permettent louer un appartement y compris pour de très courtes durées, (une nuité) tout en profitant de services hôteliers : petits déjeuners, salle de sports, laverie, salles de séminaires, etc.

En Occitanie, Appart’city compte seize établissements pour 1600 appartements. « C’est dans cette région que nous disposons du plus grand nombre de résidences et Toulouse en particulier reste notre place forte avec neuf résidences et trois nouveaux projets dans les cartons pour lesquels nous sommes encore en discussion. Ceci pourrait représenter 300 à 330 logements supplémentaires », confie François Sabatino, le président d’Appart’city. « Toulouse est une ville très dynamique qui offre un potentiel de développement réel dans de nombreux quartiers », ajoute-il.

Appart’city annonce un taux de remplissage stable de 73 % au niveau national. « A Toulouse par exemple, nous avons les mêmes préoccupations que les hôteliers traditionnels, avec un bon remplissage auprès d’une clientèle business de l’ordre de 65 % du lundi au vendredi et de 35 à 40% auprès d’une clientèle de tourisme. C’est ce dernier segment de marché que nous cherchons à faire progresser. »

Un plan de rénovation de quarante millions d’euros sur trois ans

Appart’city déploie actuellement une campagne de rénovation de l’ensemble de son parc. « Nous investissons 40 millions pour rénover une trentaine de résidences dans toute la France dans les trois ans, dont Toulouse fait évidemment partie », décrit le PDG. Les résidences de Blagnac et de Labège viennent ainsi de faire l’objet de rénovations lourdes.

Initialement positionné sur un modèle de résidences de services avec ventes de logements à la découpe à des investisseurs particuliers, Appart’city privilégie aujourd’hui les opérations globales (avec achat de foncier, construction, promotion et gestion). Une évolution stratégique qui intervient depuis qu’Appart’city est entré dans le giron de Grand M Group, adossé à la foncière Brookfield Asset Management et dirigé par Patrice Cavalier.

La marque Appart’city annonce un chiffre d’affaires de 177,4 millions d’euros pour 2018 et emploie 1000 collaborateurs dont 350 en Occitanie. Elle annonce six nouvelles résidences en cours d’ouverture à Paris, Bordeaux et Vernier en Suisse.
Béatrice Girard

Sur la photo : Pour François Sabatino, le président d’Appart’city, Toulouse reste une place forte pour le groupe avec déjà 900 logements disponibles. Crédit : DR.

P.S. :

Tous les jeudis, retrouvez l’actualité de l’immobilier en Occitanie sur touleco.fr.

2 Commentaires

  • Le 18 septembre à 22:44 , par olivier servat

    Bonjour,
    J’aimerai comprendre en quoi ce modèle est finalement différent d’un hotel classique ?
    On avait vu arriver les AirBnB, on savait que la part manquante était le service.
    Plus récemment, on a vu une évolution d’immeuble offrant des locations ou les locataires mêmes, peuvent mettre leur appartement dans le pool « hôtelier » de l’immeuble (cf Niido par exemple…) lorsqu’ils sont absents.

    Mais la, fournir des appartements, pour une nuit, avec un service hôtelier ! Ou est la différence avec son aïeul, « l’hôtel », pour l’expliquer au marché ?

    • Le 23 septembre à 11:11, par Nicolas

      La différence ?
      Un hôtel : une chambre, rien de plus classique.
      Un appart-hôtel : une chambre (rien de révolutionnaire) mais avec un kitchenette équipée. Super pratique : autonomie pour tous les repas. On n’est pas obligé d’aller au resto midi & soir !

      Signaler ce message

      Répondre à ce message

Répondre à cet article