ToulÉco

Publié le vendredi 3 octobre 2008 à 00h35min par Anne Marie Bourguignon

Un Tokyo Café à Toulouse pour dévoreurs de mangas

Les mangamaniaques sont comblés : Toulouse ouvre un manga kissa début octobre. Une sorte de libre service de lecture des Mangas qui fait fureur au Japon et qui a trouvé écho en France.
Après Paris, les "manga kissa" entrent dans la Ville rose. De l’équipe toulousaine à l’origine du projet, « Neo Arcadia », « Neo Atlante » font durer le suspens sur la toile depuis un mois. Deux adulescents, passionnés, ont réunis leurs collections personnelles de quelque 800 livres de B.D. japonaises pour (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte