ToulÉco

Publié le jeudi 15 juin 2017 à 20h44min par La Rédaction

Haute-Garonne. Une candidate LREM visée par une enquête pour travail dissimulé

Une enquête qui ne tombe pas à pic. Alors que Corinne Vignon, candidate LREM sur la troisième circonscription de Haute-Garonne est opposée dimanche 18 juin à Laurence Arribagé (LR) pour le second tour des élections législatives, celle qui est aussi maire de Flourens est visée par une enquête préliminaire. Le procureur de la République de Toulouse a ouvert une enquête qu’il a confiée au SRPJ.

La justice soupçonne Corinne Vignon d’avoir dissimulé une activité « d’astrologie » de 2012 à 2014, elle facturait 90 euros la séance, alors qu’elle était salariée d’une société de promotion immobilière à Labège. L’administration fiscale reprocherait également à la candidate d’avoir omis de déclarer la somme perçue lors de la rupture conventionnelle suite à son licenciement de la société ACM2I. Lors du premier tour des élections législatives, Corinne Vignon a recueilli 39,61% des suffrages face à Laurence Arribagé (22,27%).