ToulÉco

Publié le jeudi 29 décembre 2016 à 18h15min par Audrey Sommazi

Uniqlo, le géant japonais du textile s’installe à Toulouse

article diffusé le 1er novembre 2016

La marque japonaise de vêtements poursuit sa conquête du marché français avec l’ouverture d’un quinzième magasin dans la galerie marchande Leclerc-Blagnac, près de Toulouse. Le lancement de cet ovni commercial s’est fait mi-novembre.

Une arrivée en grande pompe. La direction de la marque nippone de prêt-à-porter Uniqlo (contraction de Unique Clothing) ne lésine pas sur les moyens. L’ouverture de la première boutique près de Toulouse s’est accompagné d’une cérémonie, de promotions sur les produits emblématiques de la marque et de cadeaux offerts aux cinquante premiers venus.

« La boutique respecte l’ADN de la marque pour que les clients entrent dans son univers : des volumes, la couleur (le rouge), des informations apportées et l’accueil soigné », détaille François Bonnefont, son jeune directeur. Ce nouvel espace, situé dans le centre commercial à Blagnac, propose une sélection des collections homme et femme à des prix abordables (de 10 euros à 150 euros) sur une surface de vente de 625 m².

Ni enseigne discount ni magasin de luxe, Uniqlo est inclassable. La marque est même "une philosophie", souffle-t-on en interne, et non "une tendance". Quoi qu’il en soit, cet ovni japonais a su renouveler l’offre dans le secteur de l’habillement. A côté de ses collections de tee-shirts, la marque a créé Heattech, une innovation technologique permettant de retenir la chaleur du corps et de proposer des sous-vêtements et des doudounes ultrafines mais ultrachaudes.

« Nous vendons 90 % des références de la marque dans nos rayons. Les clients peuvent aussi utiliser le click and collect qui leur permet de commander des produits en ligne avant de les retirer directement dans la boutique », poursuit le directeur, précisant qu’une trentaine d’emplois a été créée.

Même propriétaire que le toulousain Comptoir des Cotonniers

Après Bordeaux, Marseille et Nice, la marque au carré rouge poursuit ainsi son développement en province. Arrivée à la Défense à Paris en 2007, Uniqlo compte désormais quinze boutiques en France, et 1800 magasins dans dix-huit pays.

Fondée en 1982 par Tadashi Yanai, Uniqlo est une filiale du géant Fast Retailing. Ce groupe, propriétaire de sept marques dont la toulousaine Comptoir des Cotonniers, Princesse tam tam et Helmut Lang, pèse 15,7 milliards d’euros de chiffre d’affaires. Un volume qui le classe à la quatrième place mondiale du secteur de l’habillement, derrière l’Espagnol Inditex (Zara), les suédois H&M et l’américain Gap.
Audrey Sommazi

Sur la photo : François Bonnefont, directeur du magasin Uniqlo à Toulouse Blagnac. Photo Hélène Ressayres - ToulÉco

1 Commentaire

Répondre à cet article