ToulÉco

Publié le lundi 28 août 2017 à 18h00min par Audrey Sommazi

Victor Gilles, le jeune entrepreneur qui fait mûrir le projet 5AM

article diffusé le 23 mars 2017

À 22 ans, Victor Gilles a fondé à Toulouse 5AM, la première place de marché dédiée à l’ensemble des acteurs de la filière fruits et légumes. Une plateforme web qui permet aux professionnels de déposer et consulter des offres gratuitement.

Ne vous fiez pas aux apparences. Victor Gilles ne fait pas ses 22 ans. « Souvent les personnes que je rencontre me donnent 18 ans. Elles me titillent un peu mais au bout d’une demi-heure de discussion, elles s’aperçoivent que je sais de quoi je parle et le dialogue s’équilibre », raconte celui qui n’est pas né de la dernière pluie. Car dans la famille Gilles, la bosse du négoce se transmet depuis quatre générations.

Avant de reprendre le flambeau dans le secteur des fruits et des légumes, Victor fréquente l’université d’Aix-en-Provence en finance. Il y reste trois semaines, pas une de plus. « Je ne me sentais pas à ma place », explique-t-il. Alors il tente la section économie et gestion. Le résultat est aussi décevant mais il persévère car il s’adonne en parallèle à une autre activité : l’organisation de soirées événementielles pour les étudiants. Un déclic qui l’encourage à se lancer dans la communication. Il tente et réussit l’épreuve d’entrée à l’École française des attachées de presse (Efap) à Lyon. Habile, il multiplie durant quatre ans les stages en entreprise pour noircir son carnet de contacts professionnels.

« J’ai touché à tous les aspects de la communication », ajoute-t-il, avec une idée en tête : aider l’entreprise de commerce de fruits et légumes de son papa à prendre le virage du numérique. « Je lui ai proposé de faire la communication de son entreprise via un site internet, sur lequelil peut indiquer les prix pratiqués par les acteurs de la filière fruits et légumes. Certains d’entre eux utilisent encore le fax… », affirme-t-il.

Quatre-vingts clients

Très vite, Victor Gilles pense étendre le projet à l’ensemble du secteur. C’est ainsi qu’est née en juillet dernier à Toulouse la première place de marché de la filière fruits et légumes, baptisée 5AM (prononcer en anglais, NDRL). Cette plateforme d’échanges permet aux acteurs d’accéder en temps réel à l’information et aux opportunités commerciales. Simple d’utilisation - il suffit de préciser le calibre, la variété, l’origine – cette plateforme est gratuite, dans un premier temps. La raison ?

Victor Gilles s’est entouré de quatre chefs d’entreprises, dont trois d’entre eux ont apporté leur appui financier à hauteur de 170.000 euros. Didier Lacroix, ancien rugbyman à la tête de la société de communication À la Une, a mis à la disposition du jeune chef d’entreprise ses locaux, son réseau et ses précieux conseils. 5AM compte déjà 80 clients, et parmi eux, la coopérativenéerlandaise The Greenery, le producteur de pommes français Mouneyrac et Carrefour. Encouragé, le jeune patron ise 300 clients en septembre 2017.
Audrey Sommazi
Photo Hélène Ressayres - ToulÉco