ToulÉco

Publié le mardi 21 juillet 2009 à 23h50min par Marc Pouiol

Vincent Pluquet transforme le maïs en plastique

article diffusé le 14 juin 2009

Tees de golf, couverts jetables, os à ronger pour chiens, agrafes à vigne, liens auto serrant… autant d’objets banaux en apparence. Ils sont pourtant issus d’un matériau très innovant.
La révolution n’est pas ici dans l’utilisation des objets mais dans leur composition. Créée en 2003, Végéplast développe des pièces thermoplastiques issues de la transformation des céréales plantes entières. Tout à commencé en 1998, au sein de la Coopérative Vivadour où travaillait Vincent Pluquet. Avec le (...)