ToulÉco

Publié le samedi 17 octobre 2009 à 18h24min par Isabelle Meijers

L’agence Interpretis, sociale et profitable

Exit, le « greed is good* » de Michael Douglas dans le film Wall Street. Aujourd’hui, des PME de l’économie sociale et solidaire proposent un autre modèle, plus humain et plus performant. A Toulouse, Interpretis, au service de la collectivité malentendante, offre ce nouveau (...)
Depuis sa création en 1999, Interpretis galope à coups de 10 à 15% de hausse d’activité annuelle, voire 30 à 40% ces deux dernières années. De cinq salariés, les voilà aujourd’hui passés à une trentaine. En 2008, la société d’interprètes en langue des signes a réalisé un chiffre d’affaires de 750 000 euros (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte