ToulÉco

Publié le mercredi 5 juin 2019 à 18h47min par La Rédaction

Ligne frêt vers Rungis : nouvelle réunion vendredi 7 juin à Perpignan

Le torchon brûle toujours entre la région Occitanie et l’Etat à propos du devenir de la ligne de fret Saint Charles-Rungis menacée de fermeture le 15 juillet. Un dossier qui fait réagir Carole Delga la présidente de Région : « (…) les solutions existent, l’Etat doit contraindre la SNCF dans ce dossier ». De nombreuses réunions se sont tenues sur le sujet depuis le mois de mars, avec la Région, les transporteurs et le cluster logistique pour identifier les solutions de maintien du train primeur. Une nouvelle réunion se tiendra vendredi 7 juin à Perpignan en présence du vice-président aux Transports, Jean-Luc Gibelin.

Parmi les solutions proposées : la mise en place d’un train combiné qui nécessite des travaux sur la plateforme de Rungis, puisque celle de Perpignan est déjà équipée. Les travaux pourraient être faits d’ici un à deux ans. L’option « tout camion » reviendrait à faire rouler 22.000 camions supplémentaires par an sur l’autoroute A9. Une prochaine réunion doit se dérouler le 20 juin au ministère des Transports sur ce sujet.