ToulÉco

Publié le mercredi 9 septembre 2015 à 10h30min par Rédaction Futurapolis

L’interview. « Nos régions sont riches de savoir-faire technologiques »

Jean-François Audiguier, président du Club de la com’ Midi-Pyrénées, explique pourquoi l’association est partenaire de Futurapolis 2015.

Jean-François Audiguier, pouvez-vous me présenter le Club de la com’ Midi-Pyrénées ?
Le Club de la com’ regroupe 380 professionnels de la communication et du marketing de Midi-Pyrénées. Il est un lieu de rencontre et de convivialité entre professionnels, mais aussi un lieu de valorisation des métiers et des actions de communication. Il a aussi pour but de faire se confronter des idées, de faire monter en compétences les communicants et de découvrir les innovations de nos métiers. Il privilégie l’échange et la dynamique de réseau.
Nous avons quatre missions : observer le poids économiques et l’évolution de nos métiers, explorer les innovations, comprendre les bouleversements de notre métiers et fêter les métiers. Nous organisons plus de trente évènements par an dont les Trophées de la com’ Sud-Ouest, qui récompensent les actions et campagnes de communication des agences et annonceurs du Grand Sud-Ouest avec nos amis aquitains de l’Apacom. La cérémonie de remise des prix aura lieu le 21 octobre à Toulouse.

Que représente Futurapolis pour vous ?
Il est important que des manifestations aussi majeures que Futurapolis se passent en région. En effet, nos régions sont riches de savoir faire technologique, d’innovation, de TPE et PME qui s’exportent à l’international. C’est important que Toulouse soit au cœur de cette logique. Futurapolis est donc à la fois un lieu de démonstration, de réflexion mais aussi un lieu qui apporte du rêve sur notre futur, qui permettra à des jeunes d’entreprendre, qui suscitera des vocations et des réflexions chez chacun d’entre nous que nous soyons entrepreneurs, étudiants, salariés ou tout simplement curieux.

Pourquoi être partenaire de cette édition 2015 ?
Le Club de la com’ a choisi très naturellement d’être partenaire de Futurapolis pour deux raisons. La première c’est que nous souhaitons nous ouvrir sur notre territoire, être un acteur attentif des changements. Et donc, dès qu’il se passe quelque chose d’important à Toulouse, nous souhaitons en être. Notre métier de communication nous positionne au cœur des entreprises, de nos organisations et collectivités. Il n’y a pas de communication sans curiosité, sans la nécessité d’aller au devant de ce qui se passe dans la cité. C’est la première raison de notre engagement.
La deuxième est que l’innovation est au cœur de notre ADN. L’innovation est l’un des trois piliers du club avec la créativité et la convivialité. Nous souhaitons à la fois que le Club de la Com soit innovant dans ses pratiques, dans ses façons de faire, dans ses évènements, mais nous souhaitons également que le monde de la communication puisse être au coeur des processus d’innovation de nos entreprises, de nos territoires. Nous avons d’ailleurs prévu de travailler avec la French Tech Toulouse que nous avons soutenu dès le départ. Les communicants et les start-up doivent se rencontrer, ils sont des choses à se dire et à faire ensemble.

Retrouvez toutes les informations sur Futurapolis les 27 et 28 novembre sur : www.futurapolis.fr