ToulÉco

Signaler un commentaire abusif

Signaler à la rédaction ce commentaire figurant sous l'article « Fortes ambitions de croissance pour les Sénioriales à Toulouse » :

Fortes ambitions de croissance pour les Sénioriales à Toulouse

Le 6 décembre à 12:00
par ADCS

Le concept d’origine des Senioriales a été bafoué lors du rachat en 2006-2007 par le groupe Pierre et Vacances car ces résidences étaient prévues, exclusivement, pour des seniors retraités, actifs (pour participer à des activités et en proposer eux-mêmes), et surtout en PLEINE PROPRIETE, pour en être copropriétaire et en faire leur résidence principale.

Aujourd’hui, c’est tout le contraire, tout est vendu à des investisseurs et les résidents sont donc des locataires.
Le système en place est contraignant, obligeant à des dépenses (charges) même si les services et activités ne sont pas suivis. Il y a un conflit majeur avec les résidence dites « village » car, reprenant le concept, les nouveaux dirigeants et propriétaires de la « marque » ont rendu la loge du gardien (obligatoire) partie privative, pour la vendre elle aussi à un investisseur, mais afin d’obliger les retraités à payer un loyer à vie !!! Alors que la dite loge, au départ avec les créateurs de cette enseigne, était une partie commune, puisque le gardien, par ailleurs contesté, était lui aussi obligatoire.

Résultats : un procès national à ce sujet, des procès dans les résidences ainsi que des expertises judiciaires car en plus, des dommages, malfaçons et autres vices cachés sont une spécialité de cette société qui a pris les retraités comme des vaches à lait ou des personnes incapables de vouloir ou de pouvoir se défendre. Lamentable.

  • Reload Image