Énergie. Dans le sud-ouest, la Shem inquiète de perdre de ses concessions

Alors qu’une réorganisation se précise sur le marché français de l’hydroélectricité pour répondre aux exigences de l’Europe, qui réclame une ouverture à la concurrence des concessions des barrages, la Shem, opérateur historique dans le Sud-Ouest, s’inquiète pour sa viabilité.

« Une réorganisation du monde de l’hydroélectricité est en train de se dérouler, le paysage se redessine et la Shem n’est pas associée aux discussions en cours. » Cyrille Delprat, directeur général de la Shem, a récemment fait part de ses inquiétudes pour le futur. Selon le dirigeant, la Société hydro-électrique du Midi, troisième opérateur français avec 3 % du marché, serait le seul dont les contrats de (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Energie-La-Shem-inquiete-de-perdre-de-ses-concessions,29746