Habitat : la densification succède à l’ère du pavillon

« Stop à la frénésie du pavillon », réagit Régis Godec, adjoint au maire en charge des écoquartiers. Pour un modèle de ville durable, tous s’accordent sur l’urgence de densifier les quartiers. Comment ? Par des logements collectifs définis en concertation avec les habitants. Le processus est engagé.

Densification urbaine... Le maître-mot des architectes, des urbanistes et des élus. Pourquoi ? Parce qu’il faut bien accueillir les 15 000 nouveaux habitants par an de l’agglomération et que l’étalement urbain est coûteux en réseaux d’assainissement, eau, gaz, téléphone ou transports en commun. « Or Toulouse a choisi cette option d’étalement dans les 30 dernières années en consommant du foncier pour des (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Habitat-la-densification-succede-a-2411