Spatial : Toulouse perd-elle Galiléo ?

Les chances de voir le siège européen de Galiléo, le futur système européen de localisation par satellite, s’installer à Toulouse s’amenuisent. La Commission européenne en a décidé autrement : EADS et sa filiale Astrium ont été écartés d’un marché de 14 satellites au profit d’une PME allemande.

Le siège européen de la concession Galiléo devrait s’installer sur le futur Aerospace Campus de la zone de Montaudran avec à la clef plus d’une centaine d’emplois. Sauf que ces chances s’amenuisent. La semaine dernière, la Commission européenne, qui a repris le contrôle du programme en 2007, a confié la fabrication des premiers satellites à OHB Technology, une PME allemande, au détriment d’Astrium, (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Spatial-Toulouse-perd-elle-Galileo-2285