ToulÉco

Publié le mardi 22 mai 2018 à 21h04min par Rémy Gabalda

En photos : Nataïs éclate du maïs à pop-corn depuis le Gers

Dans le cadre des « rencontres du Gouvernement », Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, a visité le site de production de Nataïs, à Bézéril, jeudi 17 mai pour défendre son bilan. Il s’est appuyé sur le « développement industriel réussi » du leader du popcorn en Europe pour faire passer des messages au monde agricole.

Pour être toujours plus compétitif sur un marché de niche, Nataïs injecte trois millions d’euros en 2018 dans des silos pour augmenter de 12.000 tonnes sa capacité de stockage de maïs à éclater. Si la French Touch est l’une des raisons de cette réussite, d’autres arguments sont avancés : une filière intégrée et une croissance maîtrisée. Équipée de cinq lignes de production automatisée, l’usine fonctionne en continue tandis que l’effectif se stabilise à 130 personnes.
Reportage photo : Rémy Gabalda - ToulEco

1 Commentaire

Répondre à cet article