ToulÉco

Publié le dimanche 26 mai 2019 à 18h28min

Valoris : « un réel besoin d’accompagnement des entreprises »

Publirédactionnel en partenariat avec

Présent sur la place toulousaine depuis 2016, le Cabinet Valoris est partenaire du TFC depuis le début de la saison. Son dirigeant Jonah Parisini dévoile la stratégie de son entreprise.

Jonah Parisini, quel est le coeur d’activité de votre société ?
Notre cabinet de conseil pour les entreprises a été créé en 2016, est basé à Toulouse et opère dans toute l’Occitanie. Nous conseillons les entreprises et leurs dirigeants, tandis que le second volet de notre activité consiste à la recherche de financements pour les sociétés. Avec mon associé Frédéric Charlot (à droite sur la photo), nous pouvons faire valoir des expériences respectives dans des établissements bancaires ou en tant que directeur administratif et financier. Aujourd’hui, il existe un réel besoin d’accompagner les entreprises dans les domaines du financement et de la gestion.

Quelles sont les entreprises que vous accompagnez ?
Notre objectif premier est d’accompagner les TPE et PME, car nous leurs apportons une véritable valeur ajoutée. Nos clients sont artisans, commerçants, profession libérale, start-up, association, holding, société civile immobilière… Nous les accompagnons sur des sujets qu’ils ne maîtrisent pas et assurons des interventions diverses : financement haut et bas de bilan, direction administrative et financière externalisée, formation des dirigeants, développement ou structuration de l’entreprise, reprise, transmission, cession de société, création, croissance, gestion de difficultés …

Quelles sont vos perspectives de développement ?
Nous souhaitons investir dans le Web, notamment avec la création d’un site Internet actif afin que les entrepreneurs puissent effectuer des pré-demandes en ligne. Cela nous permettra de gérer les flux de dossiers. En interne, nous voulons recruter pour d’ici le début de l’année prochaine un mandataire en recherche de financement et un contrôleur de gestion et analyste financier.

Pourquoi une jeune entreprise comme la votre a souhaité devenir partenaire du TFC ?
Nous sommes à la recherche des valeurs du sport liées à l’entreprise. De plus, être partenaire nous permet de rencontrer des dirigeants d’entreprises tout en évoluant dans un contexte convivial.