Les chaînes toulousaines en quête de visibilité

Après France 3 sud et M6, deux chaînes qui suppriment leurs éditions toulousaines, c’est au tour de Télé Toulouse, TLT, d’annoncer un changement de gouvernance mettant fin à l’ère Lagardère et d’annoncer un plan de « restructuration » ou « social », selon les sources. Explications.

Télé Toulouse, TLT, peut-elle fonctionner avec vingt personnes ? L’annonce des suppressions de postes a fait l’effet d’une bombe. Plan social pour les salariés, plan de relance pour les nouveaux dirigeants. Les deux parties vont devoir se mettre d’accord pour pallier au déficit chronique de la télé locale.

Pierre Carli, président du directoire de la Caisse d’Epargne Midi-Pyrénées, devient le nouveau (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Avenir-sombre-pour-les-chaines-616