Le statut d’auto-entrepreneur en 7 questions

Entré en vigueur au 1er janvier 2009, ce nouveau statut d’auto-entrepreneur propose un mode ultra simplifié de création et de gestion d’entreprise individuelle. Il permet aux créateurs de calculer et de payer eux-mêmes leurs charges sociales et l’impôt sur le revenu, en temps réel. En février dernier, touleco.fr avait interviewé à ce sujet le responsable du pôle création de l’ORIFF Midi-Pyrénées qui à l’époque avait émis quelques mises en garde à destination des futurs auto-entrepreneurs.

Dix mois après le coup d’envoi du dispositif, Patrice Pousson nous éclaire sur les dernières évolutions apportées au statut et formule quelques recommandations utiles...

1. Qui peut devenir auto-entrepreneurs ?

Ce régime est destiné aux personnes physiques qui souhaitent développer une activité dans « un cadre simplifié ». Peuvent y prétendre tout créateur, qu’il soit : salarié, chômeur, étudiant mais (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/CHEK-Le-statut-d-auto-entrepreneur-1833