Cybercriminalité : « Les entreprises sont responsables de leurs données »

La gendarmerie compte dix agents en Midi-Pyrénées pour mener les enquêtes en cybercriminalité. À condition de porter plainte et de conserver les preuves de l’attaque. Explications avec le major Fabrice Crasnier, enquêteur Ntech cybercriminalité à la section d’appui judiciaire de Toulouse.

Fabrice Crasnie, quel est le profil du cyberdélinquant qui s’attaque aux entreprises ?

Aujourd’hui il n’y a plus de profil type : geek, escroc, prédateur du Web, hacker, entreprise concurrente. C’est assez simple de s’adonner à cette pratique, 70 % de l’arsenal nécessaire est disponible sur le Web. Ça demande juste de savoir lire !

Quelles sont alors les motivations des malveillants ?

C’est (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Interview-Major-Fabrice-Crasnier-enque%CC%82teur-Ntech,16715