L’Aveyron, sur les pas de Pierre Soulages

article diffusé le 25 janvier 2016

Il est le peintre de tous les superlatifs. Premier artiste vivant à exposer au musée de l’Ermitage de Saint-Pétersbourg. Peintre français le mieux côté au monde. Présent dans les musées d’art contemporain de New York et de Londres. Pierre Soulages, figure vivante, a légué à Rodez, sa ville natale, plus de 500 œuvres.

Du noir pur, il parvient à faire jaillir la lumière. À 95 ans, Pierre Soulages, figure majeure de la peinture abstraite française, dont le musée qui porte son nom a ouvert ses portes à Rodez en 2014, continue d’explorer les mystères de ce pigment. « Je ne suis pas venu au noir, il a toujours était là, enfant. Pour moi, le noir est la couleur lumière par contraste, une couleur picturale puissante et très (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/L-Aveyron-sur-les-pas-de-Pierre-Soulages,18275