Le 244, symbole du renouveau du Sud Toulousain ?

Enfin nettoyé, le site de l’ancienne entreprise de lingerie Boyé, explosé par AZF, va renaître de ses cendres pour devenir un des fleurons de l’immobilier d’entreprise à Toulouse.

Racheté en 2006 par le promoteur Thierry Oldak, le terrain situé en face du Cancéropole va accueillir un complexe monumental de 15. 000m2 de bureaux pour 953 postes de travail. Coût de l’opération : 27 millions d’euros. Livraison prévue fin 2009. Le maître d’ouvrage a misé au départ sur les atouts : l’emplacement idéal en bordure de périphérique, le positionnement en ZFU, la proximité de l’aéroport, (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Le-244-symbole-du-renouveau-du-Sud-123