Marie-Laure Mohedano, la bague au doigt

À la tête de la bijouterie fondée par son grand-père, Marie-Laure Mohedano se glisse gracile dans les habits de manageuse. Ne pas se fier aux apparences, c’est une compétitrice.

Quoi qu’elle en dise, elle était prédestinée bien avant sa naissance à reprendre l’entreprise familiale. Ses parents, bijoutiers, ne l’ont-ils pas prénommée Marie-Laure ? Depuis octobre, Marie-Laure Mohedano est devenue la patronne de la bijouterie de la rue des Tourneurs à Toulouse. Installé là en 1956 par son grand-père, l’établissement fait référence dans la ville. Notamment pour son expertise en (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Marie-Laure-Mohedano-la-bague-au-doigt,15414