L’enseigne toulousaine Midisolaire grillée par la volte-face règlementaire

Portée par deux entrepreneurs aguerris, Midisolaire promettait de prospérer grâce au marché du photovoltaïque. Mais la fin de l’aide à la filière a sonné le glas des ambitions de cette jeune société toulousaine.

En mai 2008, deux ténors de l’entrepreneuriat, Jean-Marc Lalane et Benoît Moulas, le fondateur d’Arck Ingénierie, lancent l’aventure Midisolaire, une société spécialisée dans la vente de solutions photovoltaïques. Comme d’autres, ils proposent un investissement qui rapporte, doté d’une conscience écologique.

Pour une surface de 125m2 de panneaux, l’amortissement calculé par Midisolaire s’effectue sur onze (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Midisolaire-grillee-par-la-volte-face-reglementaire,13811