Groupe Altrad : L’empire né dans le désert

Première fortune professionnelle d’Occitanie et 30e française selon Challenges en 2018, et 26e du palmarès Forbes, le Montpelliérain Mohed Altrad a bâti en trois décennies un groupe de 42.000 salariés et 200 filiales avec un chiffre d’affaires de 3,2 milliards d’euros.

Si la saga industrielle remonte à la reprise en 1985 de la société d’échafaudages Mefran de Florensac, l’origine de l’ambition est sans doute à chercher dans une trajectoire exceptionnelle : une enfance pauvre et orpheline en Syrie, l’arrivée en France à 18 ans, l’apprentissage du français à la fac de Montpellier, des études d’informatique à Paris-Dauphine, des premières expériences professionnelles chez (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Groupe-Altrad-L-empire-ne-dans-le-desert,27162