Hodé, le peintre toulousain s’invite sur les avions

L’entreprise de signalétique Hodé décroche un important contrat avec Airbus grâce à des pochoirs innovants. Elle déménage début 2009, après trente ans passé dans le centre-ville de Blagnac.

A l’heure où Airbus réduit le nombre de ses sous-traitants de rang 1, la société Hodé arrive discrètement dans le cercle, après plusieurs années de discussions. Elle va livrer des pochoirs "innovants" pour la signalétique extérieure, comme les fameux « do not walk » peints sur les ailerons des avions… « C’est un beau contrat, décroché après neuf ans d’efforts et de prospection », commente Laurent Rotiel, (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Hode-le-peintre-toulousain-qui-s-558