L’Oncopôle de Toulouse ronge son frein en attendant de nouveau modes de transports en commun

La charte de déplacements de l’Oncopôle signée jeudi entre Tisséo et une trentaine d’entreprises prévoit des solutions afin d’éviter que les salariés et les usagers prennent leur voiture : covoiturage, tarifs attractifs et de nouveaux transports. Mais pas avant 2018.

Les usagers et salariés de la zone de l’Oncopôle pourront-ils bientôt espérer rallier la zone de santé en transports en communs ou en s’affranchissant des bouchons récurrents dans ce périmètre ? La signature, ce jeudi 21 janvier du Plan de déplacement interentreprises (PDIE) entre le SMTC Tisséo et pas moins de 29 entreprises de la zone va dans ce sens. Le document rappelle les objectifs de la charte, à (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/L-Oncopole-de-Toulouse-ronge-son-frein-en-attendant-de-nouveau,18240