Mon Chasseur Immo lève 10 millions d’euros pour accélérer son déploiement

article diffusé le 15 mai 2022

L’entreprise montpelliéraine, leader des services numérique de recherche (chasse) immobilière, réalise une levée de fonds pour déployer ses services en France et à l’international.

Simplifier et optimiser l’achat d’un bien immobilier. C’est la promesse de la plateforme technologique Mon Chasseur Immo, qui compte trente salariés à Montpellier. Celle-ci combine le meilleur de l’humain (un chasseur immobilier expert, mandataire indépendant recruté et formé en interne), et du digital (une application mobile pour l’acheteur et le chasseur). La proptech entend accélérer sa croissance en bouclant une levée de 10 millions d’euros auprès de Ixo Private Equity, accompagné par Galia Gestion, ainsi que les actionnaires historiques, Irdi Capital Investissement, Sofilaro et plusieurs business angels qui ont renouvelé leur engagement.

« Nous visons l’ouverture de bureaux dans une vingtaine de villes moyennes en France ainsi que le déploiement dans les pays européens voisins d’ici à 2025 », annonce Frédéric Bourelly, fondateur en 2012 de Mon Chasseur Immo. La levée de fonds permettra également de financer un nouveau plan marketing ainsi que l’amélioration de la plateforme digitale au travers notamment d’applications à base d’intelligence artificielle (IA). « L’IA sera utilisée dans la rédaction automatisée de rapports et dans des push d’assistance commerciale envoyés aux agents, adaptés en fonction du parcours de chaque client », explique Frédéric Bourelly.

130 mandataires en France

La proptech couvre tout le processus transactionnel et génère des gains de productivité pour le chasseur, et un gain de temps pour l’acheteur. Une idée née d’un constat simple : dans les transactions immobilières, « les acheteurs sont les grands délaissés des services immobiliers. Tout reste à faire en termes de services, notamment grâce au numérique », explique le fondateur.

Pour cela, Mon Chasseur Immo propose un modèle phygital avec 130 mandataires présents en région parisienne, à Lyon, Nantes et dans plusieurs métropoles du Sud de la France. « Nos chasseurs accompagnent le client sur le terrain et lui fournissent également des reportages vidéo, ils sont disponibles à travers l’application ou des visios via Whatsapp », précise Frédéric Bourelly. Les avantages assurés : des biens trouvés en 45 jours en moyenne, moins de trois visites avant l’achat, acquisition inférieure en moyenne de 6 % au budget maximal, signature électronique… La cible : des acquéreurs en manque de temps, parfois éloignés de leur lieu de recherche avec une méconnaissance du marché. « Ce peut être des personnes seules ou des primo-accédants », indique Frédéric Bourelly.

Mon Chasseur Immo accompagne plus de 5000 acheteurs immobiliers dans leur projet, et annonce une croissance de 30 % au premier trimestre 2022 par rapport à la même période l’an dernier. Une quinzaine de recrutement est prévue cette année.
Sarah Nguyen Cao Khuong

Sur la photo : L’application Mon Chasseur Immo. Crédit : DR.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Mon-Chasseur-Immo-leve-10-millions-d-euros-pour-accelerer-son,34252