Restaurants. Si le Vietnam m’était conté à Toulouse

article diffusé le 1er mars 2016

Entre les restaurants où la carte est aussi longue que la baie d’Ha Long et les petites échoppes où se cuisinent quelques spécialités, les gourmets amateurs du Vietnam ont l’embarras du choix pour une pause gourmande. Sauf que tous les établissements ne se valent pas. Voici une sélection parmi nos cantines préférées.

Le kiosque Moi du Grand Rond

Une véritable institution au bout des allées François-Verdier, près du Grand Rond. Ici, le service est sans chichis : on choisit son plat à la carte, on passe commande, on se munit d’une fourchette, d’un couteau, d’un verre et d’une serviette, et on s’installe à une table sous les arbres ou sur un banc avec sa lunch box à emporter.

Entre les baguettes. Un grand choix (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Restaurants-Si-le-Vietnam-m-etait-conte-a-Toulouse,18338