Viviane Artigalas : « Les personnels d’Ardesi seront tous reclassés »

Après la démission de l’élu vert Alain Ciekanski à la présidence de l’Ardesi (lire ci-contre), le dossier a été repris par Viviane Artigalas, vice-présidente du Conseil régional en charge des TIC et de la ruralité. Celle-ci revient sur les raisons qui ont entrainé la fermeture de l’Ardesi.

Viviane Artigalas, pourquoi décider d’arrêter l’agence Ardesi ?

La Région a été à l’origine de la création d’Ardesi avec pour mission originale l’accompagnement des usages numériques en Midi-Pyrénées. Jusque là, l’Ardesi avait bénéficié du soutien des fonds européens pour son fonctionnement. Mais ces fonds s’arrêtent à la fin de l’année, et la Région, qui injecte déjà un million d’euros dans cette structure, ne (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Viviane-Artigalas-Les-personnels-d-6405