chronique du procès AZF : Mémoires à vif

Au cours de cette deuxième semaine du procès AZF, le tribunal est entré dans le vif du sujet avec l’examen des faits : photographies, films et plans à l’appui.

Cette deuxième semaine du procès AZF a débuté sur la confirmation par le tribunal de la citation directe du groupe Total et de son représentant au moment de la catastrophe Thierry Desmarest. Une situation « anormale » pour Me Jean Veil, l’avocat du pétrolier. « Un Objet Judiciaire Non Identifié » pour son confrère Me Daniel Soulez-Larivière, autre conseil de la défense. Puis le tribunal est entré dans le (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/chronique-du-proces-AZF-Memoires-a-1140