Hôtellerie : plus près des étoiles !

Pas d’hôtels 5 étoiles à Toulouse, ni de restaurants 3 étoiles. Du moins, pas encore. La demande n’existe pas vraiment et la cité n’est pas assez touristique affirment les professionnels.

« Toulouse est encore trop méconnue », regrette Lionel Bouchand, président du Club hôtelier. « Les Allemands de Hambourg pensent qu’il s’agit d’une cité industrielle puisqu’on y construit des avions. Il faut vraiment promouvoir la ville et la région qui ont un très beau potentiel à valoriser », affirme le patron de l’hôtel Mercure.

L’offre hôtelière haut de gamme est-elle suffisante dans l’agglomération ? « (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/CHECKJuD-Dossier-ploucs-Hotellerie-2064