Les Pyrénées réclament un Noël blanc

Ils étaient entre 500 et 800 personnes, skieurs, élus et professionnels de la montagne à déambuler dans les rues de Bagnères-de-Luchon, ce vendredi 4 décembre, afin de demander la réouverture des stations de ski. Depuis les annonces du Président Macron sur la non-réouverture des remontées mécaniques pendant Noël, les manifestations se multiplient dans les Pyrénées. Commerçants, moniteurs, mais aussi professionnels de l’hôtellerie et de la restauration restent mobilisés. Ils sont soutenus par les élus locaux (photo) et par ceux des chambres consulaires. Dans un appel commun, les CCI de tous les départements pyrénéens (Hautes-Pyrénées, Pyrénées-Orientales, Ariège, Haute-Garonne, Pau-Béarn et Bayonne Pays Basque) demandent la réouverture des stations de ski et des remontées mécaniques. « 1 euro de chiffre d’affaires de remontées mécaniques génère 7 euros de chiffre d’affaires dans les commerces, hébergements, restaurants, etc. », justifient-ils.Retour ligne automatique
Cette prise de position des CCI tombe en même temps que les neiges annoncées sur les montagnes pyrénéennes...Retour ligne automatique
Crédits : Rémy Gabalda

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/ENTRE-500-ET-800-ONT-DEFILE-DANS-LA-STATION,30100