Événementiel. Miharu étend ses activités à Toulouse et à Agen

La société toulousaine d’événementiel Miharu, dirigée par Jean-François et Nathalie Renac, va gérer deux nouveaux lieux : le Centre des expositions et des congrès d’Agen et un espace à la gare Matabiau. Deux projets d’envergure qui ont vocation à s’inscrire dans la durée.

Souriants, Nathalie et Jean-François Renac ont la tête à annoncer de bonnes nouvelles. Leur entreprise d’événementiel connaîtrait « une reprise extrêmement forte depuis mi mars-avril avec une croissance de 30 % par rapport à l’avant-Covid ». Leur dernier chiffre d’affaires oscillerait entre 3,5 à 3,8 millions d’euros. Si Miharu affiche de bons résultats, toute la filière ne s’en sort pas aussi bien. « Le remboursement des PGE a commencé ce printemps. 20 à 25 % des entreprises de l’événementiel sont confrontés à des difficultés importantes. Certaines ont dû cesser leurs activités. Il y aussi des mouvements de rapprochement. Le secteur va connaître un phénomène de concentration », estime Jean-François Renac.

De son côté, Miharu n’est pas confronté à cette logique et continue son développement. Il a fait l’an passé une levée de fonds de 600.000 euros auprès de la banque publique d’investissement Bpifrance et du Fonds tourisme Occitanie.

Deux nouveaux espaces en gestion pour une dizaine d’années

En cette rentrée 2022, le groupe annonce par ailleurs la gestion de deux nouveaux espaces. Le premier est en dehors de la Région Occitanie, en Nouvelle-Aquitaine : le Centre des expositions et des congrès d’Agen. D’une surface exploitable de 7000 mètres carrés, celui-ci est très modulable (plénière de 2000 places, amphi de 500 places, huit salles modulables de trente à 300 personnes, etc.). Pour la partie spectacles, la société des époux Renac collabore avec l’agence PGO. Miharu a obtenu une délégation de service public (DSP) de dix ans pour gérer le lieu agenais.

Le deuxième lieu est le futur espace événementiel de la gare Toulouse Matabiau, actuellement en travaux. D’une surface exploitable de 400 mètres carrés, il sera dédié à une clientèle business et sera « haut de gamme », selon les deux dirigeants. L’aménagement devrait coûter entre 500.000 et 600.000 euros, pour une ouverture prévue entre l’été et la rentrée de septembre 2023. L’identité du lieu est en cours d’élaboration avec la société toulousaine d’Elsa Selva, La Frenchise. Miharu est lié avec ce nouvel espace de Matabiau jusqu’en 2034. Une manière de se projeter « davantage dans le long terme ». Ce qui peut paraître « paradoxal dans un secteur qui depuis le Covid a appris a être dans le très court terme », souligne Jean-François Renac.

Les projets d’envergure présentés en cette rentrée pourraient permettre à l’entreprise de passer d’une vingtaine à trente-six collaborateurs dans un an. Le chiffre d’affaires visé pour l’an prochain est de « 5 millions d’euros ». L’objectif des 7 millions d’euros est déjà fixé pour 2024. À cette date, Miharu pourrait gérer une dizaine de lieux contre sept à la fin de cette année [1]. À court terme, la société d’événementiel prépare l’organisation du festival Trinque ; du 5 au 9 octobre, dont la clôture aura lieu au Grand Marché de Toulouse. « 5000 invités et cent exposants sont attendus, dont 90 brasseurs, dont 35 % viendraient d’Occitanie. » Pas mal pour trinquer aux projets d’avenir de cette rentrée 2022 !
Matthias Hardoy

Sur la photo : Jean-François et Nathalie Renac, les dirigeants de Miharu. Crédit : Hélène Ressayres - ToulÉco.

Quid du parc des expositions de Narbonne ?

Miharu avait remporté en 2018 l’appel d’offres pour l’exploitation du parc des expositions de Narbonne mais, en 2020, à la suite des élections municipales, le projet a été modifié. Ne se retrouvant pas dans ce projet d’ampleur plus modeste, Miharu a pu faire valoir une clause de rupture et se retirer de la DSP.

Notes

[1Les deux nouveaux cités dans l’article, mais également le Manoir du Prince, le Mas des Canelles, le Village – Espaces Événementiels (Village by CA de Toulouse), l’Event Centre d’Airbus et plusieurs espaces au Grand Marché de Toulouse.

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/Evenementiel-Miharu-etend-ses-activites-a-Toulouse-et-a-Agen,35366