Jean-Christophe Pinpin, de croque-mort en série noire...

Portrait

Entre polars et ateliers d’art thérapie pour délinquants en prison, l’écrivain toulousain Jean-Christophe Pinpin a endossé la défroque du croque-mort. Une période noire de son existence qu’il transformera peut-être en trachi-comédie. Même si on ne rit pas avec la mort.

Nul n’est prophète en son pays. Jean-Christophe Pinpin est le plus connu des auteurs de polar toulousains… en Bretagne. Son personnage principal, l’inspecteur Le Guennec, écume les îles bretonnes, comme Ouessant où rien ne pousse à part le vent. Les morts, Le Guennec les a plutôt laissés aux soins des médecins légistes. Et l’écrivain ne se doutait pas qu’un jour il les soulèverait à mains nues pour les (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Jean-Christophe-Pinpin-de-croque-1921