Lavelanet reste en veille sur l’avenir du textile

Deux groupes, Michel Thierry et Chargeurs, et moins de dix entreprises familiales portent l’avenir du textile à Lavelanet. La collectivité a choisi le soutien à ces entreprises et la voie de la diversification pour éviter l’hémorragie démographique.

120 000 m2 de friches industrielles il y a deux ans, mais des projets de diversification et une collectivité pro-active : Lavelanet ne veut plus s’enfoncer dans le marasme de l’industrie textile. Tout en reconnaissant leur histoire industrielle, la commune et ses voisines se tournent résolument vers l’avenir et restent en veille sur l’avenir du textile. « Cette industrie représente encore 50% de (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Lavelanet-reste-en-veille-sur-l-732