ToulÉco

Publié le mardi 3 février 2015 à 21h26min par Agnès Fremiot

Loi Macron. Les professions juridiques de Midi-Pyrénées se rebiffent

La loi Macron a des conséquences pour les professions juridiques réglementées. Si les avocats ont réussi à écarter les points qui les gênaient, les notaires demeurent très, très inquiets pour l’avenir de leur profession.
Grâce à leur mobilisation, les avocats ont réussi à gagner sur les points qui les gênaient le plus dans la loi Macron. Maître Anne Fauré, le bâtonnier de l’Ordre des avocats de Toulouse, souligne que cette victoire a été acquise car la profession n’a pas tout refusé en bloc. « Nous avons négocié, (...)