AZF : la tenue du troisième procès soulève (encore) doutes et interrogations

Seize ans après la catastrophe, le troisième procès AZF va se dérouler durant quatre mois devant la cour d’appel de Paris. Les parties civiles regrettent la tenue de cet épisode judiciaire supplémentaire. Les ex-salariés veulent la vérité sur ce 21 septembre 2001.

Le troisième procès AZF devant la cour d’appel de Paris débute mardi 24 janvier. Comme ceux de 2009 et 2012, ce troisième épisode judiciaire va durer quatre mois, à raison de trois jours d’audience par semaine, et permettre à la cour d’entendre les 187 témoins et des dizaines d’experts : Serge Biechlin, le directeur de l’usine au moment de la catastrophe le 21 septembre 2001, sera sur le banc des prévenus. (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/AZF-la-tenue-du-troisieme-proces-souleve-encore-doutes-et,20981