En Haute-Garonne, l’ex-Tembec vit dans l’expectative

Dossier : les hold-up industriels en Midi-Pyrénées - printemps 2011

Quel rapport entre un orang-outang, un tigre de Sumatra et l’usine de pâte à papier de Saint-Gaudens ? Le groupe indonésien Sinar Mas, le plus grand producteur d’huile de palme. Le nouveau propriétaire de l’ex-Tembec est accusé par les ONG de déforestation sauvage et de mise en péril d’espèces protégées dans le nord de l’Inde.

Ses hautes cheminées d’acier et les fumées interminables qui s’en échappent cacheraient presque la vue sur les Pyrénées. Sur ses flancs s’élève un rempart de bois de feuillus et de résineux que domine une pyramide de sciure recrachée par des tapis roulants. Classé Seveso II, le site est impénétrable. Tembec, aujourd’hui rebaptisée Fibre Excellence, répand en continu sur la ville de Saint-Gaudens une odeur (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/En-Haute-Garonne-l-ex-Tembec-vit-4039