« Il n’y a aucune similitude entre notre approche et celle de Molex »

Denis Blanc, directeur de Freescale Toulouse

Alors que les syndicats de Freescale sont en grève depuis la semaine dernière pour la négociation de leurs primes de licenciements, la direction du site veut maintenir ses objectifs : elle s’engage sur un reclassement à 100% de tous les salariés licenciés. Explication avec Denis Blanc, le directeur de Freescale Toulouse.

Discret, Denis Blanc est aussi un des doyens de Freescale Toulouse, avec 25 ans d’ancienneté à son actif. L’homme a débuté comme ingénieur dans les services de fabrication, avant d’occuper le poste de directeur de fabrication de 1997 à 2005. Aujourd’hui à la tête du site de Toulouse, il a la charge de fermer le pôle de production qu’il a directement dirigé pendant près de huit ans.

Vos responsables (...)

La lecture de cet article est réservée aux abonnés :

Je m'abonne Je me connecte

Source : https://www.touleco.fr/Il-n-y-a-aucune-similitude-entre-1756