Grand Marché de Toulouse : la ville dans la ville

En cette période de reconfinement, le Min, Marché d’intérêt national de Toulouse, deuxième plus grand de France après celui de Rungis, tire son épingle du jeu.
Le nombre de ses entreprises a augmenté, et cette ville dans la ville nourrit plus d’un million de personnes par jour, puisqu’elle alimente les marchés de plein vent de Toulouse, de la Haute-Garonne et des départements limitrophes.
Entre 2015 et 2017, le Grand Marché a connu une croissance de son chiffre d’affaires de 333 à 408 millions d’euros et un nombre de clients de 3200 à 3600. Son taux d’occupation est passé de 83% à 90%.
Crédits : Rémy Gabalda

Réagir à cet article

Source : https://www.touleco.fr/MIN,29983